Publié le 18 juin 2021

Les scolytes : ces petites bêtes qui détruisent nos forêts

Un scolyte est un insecte coléoptère très nuisible, qui creuse des galeries rayonnantes dans les arbres des forêts.
Cet insecte de très petite taille (5 mm environ) appartient à la famille de curculionidés Curculionidae.
Il existe environ 220 genres et environ 6000 espèces de scolytes dans le monde.

Quels dégâts fait-il ?

Ces coléoptères forent dans l’écorce ou dans le bois pour la ponte. Les larves des reproducteurs se nourrissent des couches de l’arbre contenant l’écorce (tissu libérien). Comme cette couche représente la ligne de vie de l’arbre, l’infestation entraîne généralement sa mort. Les scolytes de nos régions s’attaquent principalement aux sapins et aux épicéas.

La prolifération de cet insecte semble liée aux grosses vagues de chaleur qui se répètent depuis une dizaine d’années. 

Comment protéger nos bois ?

Un élagage doit s’effectuer en hiver et pas plus tard qu’au mois de février, car l’écoulement de la résine attire les scolytes en vol.

Pour tenter de limiter cette invasion, il faut abattre les arbres ravagés, les écorcer sur place puis broyer les branches et écorces pour détruire les larves et nymphes.

La biodiversité forestière est le premier barrage pour empêcher les scolytes de progresser. Il existe une multitude d’insectes prédateurs capables d’enrayer une invasion de scolytes, parmi les coléoptères, les diptères, les hyménoptères ou les acariens, pourvu qu’ils soient présents.